Projet 2
Une communauté discursive de pratiques professionnelles pour accompagner et actualiser le développement professionnel des enseignant⸱e⸱s sur l’enseignement du vivant au cycle 1 Harmos (axes 1 et 3)

Article publié le

Responsables : Patrick Roy (HEP|PH FR) et Corinne Marlot (HEP Vaud)
Participant-e-s : Delphine Schumacher (HEP|PH FR), Marlène Remy (HEP|PH FR), Carole Wuichet (HEP|PH FR), Florian Rouiller (HEP|PH FR), et enseignant⸱e⸱s de terrain
Financement : HEP|PH FR et institutions partenaires
Période : 2020-2022

Une communauté discursive de pratiques professionnelles (CDPP) (Marlot & Roy, 2020) est mise en place afin d’engager un collectif de chercheur⸱euse⸱s et d’enseignant⸱e⸱s de terrain dans la formulation et le traitement de problèmes d’enseignement-apprentissage sur la caractérisation du vivant au cycle 1 du primaire, concept pour lequel les élèves témoignent d’une grande diversité de conceptions alternatives au savoir scientifique (Nury, Lamarque & Caron, 1996). Au sein de ce dispositif de recherche participative, les chercheur⸱euse⸱s didacticien⸱ne⸱s apportent des éclairages épistémiques, épistémologiques et didactiques sur l’enseignement des sciences au regard de plusieurs concepts, parmi lesquels l’évolution du statut des objets d’apprentissage, les modèles sous-jacents à l’apprentissage des sciences (processus de problématisation et théorie des deux mondes) et les formes de transposition didactique de la démarche d’investigation scientifique. Nous postulons que ces éclairages rendent possible la construction coopérative de séquences d’enseignement-apprentissage raisonnées et contribuent au développement de pratiques d’enseignement partagées et raisonnées inscrites dans le paradigme de l’amélioration. Sur le plan de la recherche, nous conduisons des analyses de pratiques d’enseignement en recourant à une approche comparatiste (Mercier, Schubauer-Leoni, & Sensevy, 2002) fondée sur des construits de la didactique des sciences et de la didactique professionnelle afin de mettre en exergue le potentiel de cette CDPP pour accompagner et actualiser le développement professionnel des enseignant⸱e⸱s sur l’enseignement du vivant, d’une part, et l’impact de leurs pratiques d’enseignement sur le développement de la pensée scientifique des jeunes élèves, d’autre part.