AcPéP – Accompagnement pédagogique professionnel

Type de prestation:

  • Accompagnement à l’insertion professionnel
  • Accompagnement individuel

Public cible:

  • Enseignant-e cycle 1
  • Enseignant-e cycle 2
  • Enseignant-e cycle 3

Le développement des pratiques professionnelles représente un enjeu majeur tout au long d’une carrière professionnelle. L’agir professionnel enseignant constitué de relations, de routines et d’expériences en constante évolution est souvent marqué par des événements emblématiques mettant à l’épreuve des ressources et des vulnérabilités elles-mêmes inscrites dans des cycles de vie et des trajectoires professionnelles.

Dans cette intention, le service de l’Accompagnement pédagogique professionnel – en tant que prestation pour le SEnOF (employeur) – se consacre à l’accompagnement des enseignant·e·s chevronné·e·s en situation de difficulté professionnelle dans les classes de la scolarité obligatoire du canton de Fribourg.

A la croisée de différents contextes de formation et de recherche (la classe, l’établissement, les institutions de formation), son action porte en priorité sur la co-problématisation des situations et des activités professionnelles, sur le développement des gestes et des pratiques et sur les remaniements identitaires à l’œuvre dans ces situations.

 

Public et conditions d’admission

Cette formation s’adresse à tous les enseignant·e·s qui enseignent dans les classes primaires et secondaires (cycles 1, 2 et 3) du canton de Fribourg.

Sont concerné·e·s :

– les enseignant·e·s primaires (dès leur troisième année d’activité professionnelle) et les enseignant·e·s secondaires en situation de difficulté professionnelle depuis plusieurs années.

 

Finalités et objectifs

Dans une perspective d’accompagnement professionnel, cette formation vise le développement des gestes et des pratiques professionnelles :

 

– Questionner Ce que je fais et ce que je crois 

Un temps de rénovation des compétences professionnelles centrée sur une entrée pédagogique et didactique et sur une temporalité longue au sens d’un développement de ses conceptions et de ses capacités d’action permettant d’interagir dans des situations professionnelles.

 

– Argumenter Comment Je le fais 

Un lieu d’al-tiers-nance de formation au sens d’une ré-intégration du lien entre savoirs expérientiels (pratique) et savoirs conceptuels (théorie) dans un dispositif de médiation.

 

Problématiser Pour – quoi Je le fais 

Un espace de co-problématisation et de questionnement de soi responsabilisant comme un accompagnement au changement plutôt qu’une application de solutions.

 

– Chercher Qui Je suis 

Une offre identitaire de formation au sens d’un mouvement permettant à l’enseignant·e la reconstruction d’une identité professionnelle positive.