UR IDIS
Unité de recherche Inégalités, Diversité et Institutions scolaires (IDIS)

L’UR IDIS se donne pour mission de développer des recherches et de proposer des actions pédagogiques qui remettent au centre de nos préoccupations les inégalités sociales agies dans le champ scolaire.

En s’appuyant sur nos disciplines sources (sociologie de l’éducation, anthropologie politique, sciences du langage), nos travaux cherchent à décrire, comprendre et expliquer

  1. les processus qui conduisent à l’inclusion et l’exclusion d’élèves sur la base de leurs différences de genre, de classe, de douance, de langues et de race ;
  2. les idéologies qui sous-tendent les pratiques scolaires (pratiques enseignantes, pratiques institutionnelles) et leurs rôles dans la construction et la reproduction des inégalités sociales ;
  • l’histoire sociale des économies politiques étatiques et des systèmes bureaucratiques qui régulent, conditionnent, contestent ou réimaginent le traitement de la diversité et des inégalités dans le champ éducatif.

Par ailleurs, notre travail empirique est destiné à formuler des propositions d’actions pédagogiques, cherchant ainsi à dépasser une posture critique purement théorique pour tenter des choses en salle de classe, mais aussi dans les interstices des dispositifs scolaires et pédagogiques, et auprès des enseignant-e-s et des futur-e-s enseignant-e-s afin d’agir sur les inégalités sociales.

Le Chantier des inégalités sociales en éducation

Programme de recherche 2022-2026

Notre programme quinquennal 2022-2026 est centré sur la notion de Chantier d’action contre les inégalités sociales en éducation. Le Chantier est à concevoir ici comme un lieu où sont explorées, expérimentées, analysées, mises à l’épreuve, des idées et des propositions concrètes pour agir contre les inégalités sociales. L’UR constitue ainsi un Chantier au sein duquel nous travaillons, non pas à la déconstruction, mais à la construction d’idées, de ressources, de pratiques qui demandent à être éprouvées sur le terrain. L’idée du Chantier permet de remettre en question la conception surplombante d’une science qui sait et elle permet d’assumer – ou plutôt de revenir à – une science qui essaye des choses, quitte à se tromper et de revendiquer une recherche qui explore des pistes nouvelles, en s’inspirant des initiatives du passé et en embrassant leurs potentialités et leurs limites dans l’actualité. Le Chantier présuppose que les inégalités sociales ne se terminent jamais (qu’elles persistent), mais que des actions concrètes, et nécessairement imparfaites, peuvent être menées pour tenter des choses.

Les projets qui composent le présent programme s’inscrivent tous dans une démarche de recherche à la fois historiographique et ethnographique, tout en revendiquant une forte implication avec le terrain.

 

 

Notre travail empirique est destiné à formuler des propositions d’actions pédagogiques, cherchant ainsi à dépasser une posture critique purement théorique pour tenter des choses en salle de classe, mais aussi dans les interstices des dispositifs scolaires et pédagogiques, et auprès des enseignant·e·s et des futur·e·s enseignant·e·s afin d’agir sur les inégalités sociales.

A
Alexandre Duchêne
Professeur ordinaire à l'UniFR - Membre de la direction de l'Institut de plurilinguisme et professeur ordinaire HEP et responsable de l'UR IDIS
alexandre.duchene@edufr.ch

Les piliers du programme de recherche

Notre programme (2022-2026) est bâti sur deux piliers (axes) interreliés qui soutiennent nos recherches.

  • Le pilier « Histoire de chantiers » explore des initiatives existantes ou ayant existé afin de saisir si et/ou comment elles ont infusé la sphère éducationnelle contemporaine, et de quelle manière certains des concepts et expérimentations oubliés peuvent constituer une inspiration pour le présent.
  • Le pilier « Terrains en chantier » a pour objectifs, en s’inspirant des initiatives antérieures, d’expérimenter des propositions sur le terrain, de les documenter et d’en analyser les potentialités et les limites.

Fig. 1: les piliers et les projets du programme de recherche

Projets en cours

Thèses en cours

Membres